×

Tribune

Tribune. Solidarité avec les militant.e.s Solidaires de l’EHESS réprimé.es pour leur soutien à la Palestine

Nous republions une tribune publiée dans Politis et signée par plusieurs organisations politiques et syndicales, ainsi que par de nombreuses personnalités, en soutien aux militants de Solidaires étudiant.es EHESS convoqués par les services de lutte contre le terrorisme pour leur soutien à la Palestine.

8 avril

Facebook Twitter
Tribune. Solidarité avec les militant.e.s Solidaires de l'EHESS réprimé.es pour leur soutien à la Palestine

Manifestation de soutien aux Palestiniens, place de la République à Paris, le 22 octobre 2023. © Maxime Sirvins

La situation s’aggrave chaque jour en Palestine, où plus de 35 000 palestinien.nes ont déjà été assassiné.es et 67 000 bléssé.es par Israël. Après quatre mois de massacres intensifs à Gaza et de nombreuses attaques dans les territoires occupés et les camps de réfugiés, la Cour Internationale de Justice a statué sur le risque de génocide encouru par les Palestinien.nes.

Le droit international n’a eu de cesse de sanctionner, depuis plus de 75 ans, les agissements d’Israël. Il reconnaît celui-ci comme puissance occupante, sanctionne l’apartheid (comme de nombreux autres crimes de guerre dont Israël s’est rendu coupable) et réaffirme le droit des peuples à lutter pour leur émancipation et contre la colonisation.

Si c’est ici le soutien à la Palestine qui est visé, c’est plus largement la possibilité de l’expression de toute parole politique qui est attaquée.

Au regard des récentes décisions de la CIJ et des résolutions de l’ONU, le gouvernement français s’illustre ainsi par son mépris du droit international. Le mouvement de solidarité qui s’est exprimé depuis la France a connu une répression particulièrement brutale : interdictions de manifester, plaintes pour apologie du terrorisme, amendes et gardes à vue pour des personnes dont le seul fait reproché était de porter un drapeau palestinien.

Aujourd’hui, ce sont plusieurs de nos camarades de Solidaires étudiant.es EHESS qui font les frais de cette criminalisation du mouvement de solidarité avec la Palestine. Convoqué.es par les services de lutte contre le terrorisme, on les accuse d’apologie du terrorisme pour avoir publiquement soutenu le peuple palestinien dans sa lutte de libération nationale. Cela les expose à des peines de prison, ainsi qu’à une inscription au fichier des auteurs de crimes terroristes, tout cela pour des positions politiques en totale conformité avec le droit international.

Si c’est ici le soutien à la Palestine qui est visé, c’est plus largement la possibilité de l’expression de toute parole politique qui est attaquée. L’accélération que marquent ces convocations s’inscrit dans un contexte répressif global du mouvement social, qui est toujours plus criminalisé, illégitimé et étouffé et vise à faire taire toute forme de contestation.

Nous apportons notre soutien aux camarades de Solidaires étudiant.es mis.es en cause, en défense de nos libertés syndicales et politiques, et du droit d’exprimer des positions anticoloniales en France.

Signataires

Organisations syndicales :

  •  Solidaires Étudiant.e.s EHESS
  •  Fédération Solidaires Etudiant.e.s Syndicat de Lutte
  •  Fédération SUD éducation
  •  Sud Education 93
  •  SUD Recherche
  •  Union syndicale Solidaires 93
  •  Union syndicale Solidaires 13
  •  SUD EHESS
  •  CGT Educ’action 75
  •  Union départementale CGT 75 (Paris)
  •  Union départementale CGT 93 (Seine Saint Denis)
  •  Union départementale CGT 41 (Loir et Cher)
  •  Union départementale CGT 59 (Nord)
  •  CGT FERC Sup EHESS
  •  CGT FERC SUP ENS Lyon
  •  CGT SNTRS Paris Nord
  •  SNESUP FSU ENS Lyon
  •  SNCS-FSU Campus Condorcet
  •  Fédération syndicale étudiante (FSE)
  •  CNT Education 75

    Autres organisations et associations :

  •  La France Insoumise
  •  Union Juive Française pour la Paix (UJFP)
  •  TSEDEK ! collectif juif décolonial
  •  Ligue des Droits de l’Homme EHESS (LDH)
  •  Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA)
  •  Union communiste libertaire (UCL)
  •  Révolution permanente
  •  Le Poing Levé
  •  Association France Palestine Solidarité (AFPS)
  •  AG féministe Paris Banlieue
  •  Les inverti.e.s
    Avec le soutien de la LDH

    Personnalités :

  •  Manuel Bompard, député, 4e circonscription des Bouches-du-Rhône, La France Insoumise
  •  Michèle Sibony, Porte-parole de l’UJFP
  •  Pierre Stambul, Coprésident de l’UJFP
  •  Mireille Fanon Mendes France, Fondation Frantz Fanon, ex UN Expert, Working group on People -African Descent, Human Rights Council.
  •  Ariella Aïsha Azoulay, Brown University, RI, USA
  •  Gilbert Achcar, Professeur, SOAS, Université de Londres
  •  François Burgat, ex directeur de recherche CNRS à l’Institut de recherches et d’études sur le -monde arabe et musulman (IREMAM)
  •  Frédéric Lordon, philosophe
  •  Olivier Le Cour Grandmaison, universitaire en sciences politiques et en philosophie politique
  •  Françoise Vergès, Senior Fellow Researcher, Sarah Parker, Centre for the Study of Racealization, —UCL, London
  •  Marc Weinstein, Professeur des université en anthropologie littéraire et politique, Université Aix-Marseille
  •  Dominique Vidal, journaliste et historien
  •  Claude Calame, Directeur d’études, Chaire de Littérature et société en Grèce ancienne, EHESS
  •  Catherine Samary, membre de l’AURDIP (Association des universitaires pour le respect du droit international en Palestine), UJFP, chercheuse en économie politique
  •  Olivier Besancenot, porte parole du nouveau parti anticapitaliste
  •  Eyal Sivan, cinéaste et chercheur indépendant
  •  Yacine Amara, Professeur des universités en génie électrique, Université du Havre
  •  Ludivine Bantigny, historienne
  •  Judith Bernard, enseignante et metteuse en scène
  •  Yazid Ben Hounet, CNRS, Laboratoire d’Anthropologie SocialeC
  •  Antoine Boulangé co-secrétaire CGT FERC Sup Sorbonne Université
  •  Youssef Boussoumah, enseignant Histoire/Géographie et militant du QG Décolonial
  •  Lounès Chikhi, Directeur de recherche en génétique des populations, CNRS, Université Toulouse III
  •  Yves Esquieu, Professeur émérite, Université d’Aix-Marseille
  •  Sophie Desrosiers, maitresse de conférence honoraire, EHESS
  •  Sonia Fayman, sociologue indépendante
  •  Mariem Guellouz, MCF en sciences du langage, Université de Paris
  •  Jacques Guilbert, syndicaliste ESR et militant pacifiste
  •  Paul Guillibert, CNRS, Institut des sciences juridique et philosophique de la Sorbonne
  •  Hervé Guyon, MCF en psychologie statistique, Université de Bretagne occidentale
  •  Choukri Hmed, Professeur des universités en science politique, Université Paris Cité
  •  Razmig Keucheyan, Professeur des universités en scociologie, Université de Bordeaux
  •  Aurore Koechlin, MCF en sociologie, Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  •  Abir Kréfa, MCF en sociologie, Université Lyon 2
  •  Hubert Krivine, physicien émérite
  •  Thierry Labica, MCF en Langues et littératures anglaises et anglo-saxonnes, Paris Ouest Nanterre La Défense
  •  Delia Laghrour, Faculty Member, Department Of French Language, Université d’Angers
  •  Raphaelle Lapôtre, Personnel Administratif et Technique, EHESS
  •  Didier Lestrade, journaliste et écrivain
  •  Bethsabée Lunel, militante syndicale CGT FERC Sup Savoie
  •  Amine Marrakchi, CNRS, Unité de Mathématiques Pures et Appliquée, ENS Lyon
  •  Dominique Natanson, militant juif antiraciste, animateur du site Mémoire Juive & Education
  •  Béatrice Orès, porte-parole UJFP
  •  M’hamed Oualdi, Professeur des universités en histoire, Sciences Po Paris
  •  Ugo Palheta, MCF en sociologie, Université Lille 3
  •  Marie-Anne Paveau, Professeur en sciences du langage, Université Sorbonne Paris Nord
  •  Michel Perreau, MCF Université Paris Cité
  •  Jocelyne Rajnchapel-Messaï, membre de l’UJFP
  •  Gianfranco Rebucini, CNRS, Laboratoire d’anthropologie politique
  •  Myriam Quatrini Maitresse de Conférences Université Aix Marseille
  •  Anna Roussillon, Professeur agrégé, Université Paris 1 Panthéon Sorbonne
  •  Makis Solomos, Professeur de musicologie, Université Paris 8
  •  Kahena Sanaâ, MCF en arts plastiques, Université de Strasbourg.
  •  Sbeih Sbeih, Chercheur associé en sociologie, IREMAM
  •  Jihane Sfeir, Professeure en histoire, Université libre de Bruxelles
  •  Yoav Shemer-Kunz, docteur en Science politique.
  •  Antonin Tomasso, CNRS, Laboratoire Cultures et Environnement, Préhistoire, Antiquité Moyen Âge
  •  Thomas Vescovi, chercheur indépendant
  •  Elise Voguet, CNRS, Institut d’étude de l’islam et des sociétés du monde musulman
  •  Dror Warschawski, CNRS, Laboratoire des Biomolécules

    Si vous voulez signer cette tribune, rendez-vous sur Framaforms.


  • Facebook Twitter
    Génocide à Gaza : des dizaines de milliers de personnes déferlent dans les rues de Paris

    Génocide à Gaza : des dizaines de milliers de personnes déferlent dans les rues de Paris

    Lidl : comment l'entreprise soutient la colonisation en Cisjordanie

    Lidl : comment l’entreprise soutient la colonisation en Cisjordanie

    Anasse Kazib poursuivi par l'État : tous devant le tribunal judiciaire de Paris ce jeudi à 12h !

    Anasse Kazib poursuivi par l’État : tous devant le tribunal judiciaire de Paris ce jeudi à 12h !

    Menace de fermer l'usine : InVivo durcit l'offensive, faisons front avec Christian Porta et les Neuhauser !

    Menace de fermer l’usine : InVivo durcit l’offensive, faisons front avec Christian Porta et les Neuhauser !

    Crise de la dette : le FMI appelle la France à toujours plus d'austérité

    Crise de la dette : le FMI appelle la France à toujours plus d’austérité

    Interpellation massive : plus de 100 militants écolos en GAV après une action contre Total

    Interpellation massive : plus de 100 militants écolos en GAV après une action contre Total


    Kanaky : Macron temporise mais maintient le cap répressif et colonial

    Kanaky : Macron temporise mais maintient le cap répressif et colonial

    Offensive historique : la durée d'indemnisation du chômage bientôt réduite de 40% ?

    Offensive historique : la durée d’indemnisation du chômage bientôt réduite de 40% ?