×

Répression

Soutien à la Palestine : la police expulse l’occupation de l’EHESS, solidarité !

Ce mercredi, la police est entrée dans l’occupation de l’EHESS pour l’expulser après 3 jours de mobilisation. Une expulsion demandée par la présidence, dans la continuité de la répression du mouvement étudiant de soutien à la Palestine.

Pierre Michel

15 mai

Facebook Twitter
Soutien à la Palestine : la police expulse l'occupation de l'EHESS, solidarité !

Depuis lundi, les étudiant·e·s de l’EHESS occupent leur campus en solidarité avec la Palestine. Les journées de mobilisation ont permis d’organiser des activités de soutien à Gaza avec une université ouverte, des conférences sur la Palestine, des échanges avec les étudiants de Columbia, des ateliers divers et variés.

Ce mercredi, autour de 17h30, des policiers sont entrés dans l’occupation pour l’expulser. Une action qui s’inscrit dans la répression des occupations de facs des dernières semaines, et qui ferait suite à une demande de la présidence, qui affirme hypocritement appeler au cessez-le-feu mais n’hésite pas à appeler la police contre des étudiants solidaires de Gaza.

A priori les étudiant·e·s présents dans l’occupation auraient pu la quitter après un contrôle d’identité, sans que des interpellations aient lieu. Cependant, cette banalisation des interventions policières dans les universités constitue une offensive de très grande ampleur contre le droit à se mobiliser pour la Palestine.

Après l’interpellations de 86 étudiant·e·s à la Sorbonne la semaine dernière et l’occupation de 3 étudiant·e·s à l’université de Rennes hier, accompagné de l’expulsion d’occupations et de campements symboliques comme sur le campus de Menton à Sciences Po ou à Strasbourg, la répression du mouvement étudiant se poursuit. Solidarité avec les étudiant·e·s de l’EHESS !


Facebook Twitter
Burger King, Auchan, Boulanger, Société Générale : entreprises complices d'Israël, hors de nos facs !

Burger King, Auchan, Boulanger, Société Générale : entreprises complices d’Israël, hors de nos facs !

Palestine : les étudiants de l'ENS organisent un campement à Ulm contre le génocide

Palestine : les étudiants de l’ENS organisent un campement à Ulm contre le génocide

Lock-out : l'EHESS fermée administrativement pour empêcher la mobilisation pour la Palestine

Lock-out : l’EHESS fermée administrativement pour empêcher la mobilisation pour la Palestine


L'Oréal, un soutien d'Israël et de la colonisation partenaire de l'Université Paris-Cité

L’Oréal, un soutien d’Israël et de la colonisation partenaire de l’Université Paris-Cité

Comparution immédiate dès 16 ans : Attal précise son offensive contre les quartiers populaires

Comparution immédiate dès 16 ans : Attal précise son offensive contre les quartiers populaires

« Cessez-le-feu » : À l'AG des écoles d'art, les étudiants veulent étendre le mouvement contre le génocide

« Cessez-le-feu » : À l’AG des écoles d’art, les étudiants veulent étendre le mouvement contre le génocide


 « On faisait du 40h par semaine sans être payé ». Témoignages de lycéens de stage hôtelier

« On faisait du 40h par semaine sans être payé ». Témoignages de lycéens de stage hôtelier

Les partenariats universitaires avec Israël, ou la nouvelle cible stratégique des étudiants pro-Palestine

Les partenariats universitaires avec Israël, ou la nouvelle cible stratégique des étudiants pro-Palestine