×

Communiqué

Solidarité avec la Palestine : deux militants de RP convoqués pour « apologie du terrorisme »

Nous avons appris ce week-end la convocation de deux militants de Révolution Permanente, dont notre porte-parole Anasse Kazib, par la police pour leur soutien à la Palestine. Nous ne nous laisserons pas intimider.

Facebook Twitter
Audio
Solidarité avec la Palestine : deux militants de RP convoqués pour « apologie du terrorisme »

En fin de semaine dernière, nous avons appris la convocation, le même jour, par les services anti-terroristes de la police judiciaire de deux militants de Révolution Permanente, dont notre porte-parole Anasse Kazib. Menée dans le cadre d’une enquête pour apologie du terrorisme autour de propos qui auraient été tenus en ligne à partir du 7 octobre 2023, cette convocation vise clairement, une fois de plus, la solidarité avec la Palestine.

Depuis le 7 octobre, l’État français est à l’avant-garde de la répression des soutiens de Gaza, interdisant manifestations et réunions et menaçant de nombreuses organisations de dissolution. 7 mois après le début du génocide à Gaza, et alors que l’ONG Save the children souligne que 350 000 enfants de moins de 5 ans sont en danger de mort du fait de la crise humanitaire organisée par l’armée israélienne, la priorité du gouvernement reste inchangée : criminaliser les soutiens de la Palestine pour les faire taire.

Pour cela, l’accusation « d’apologie du terrorisme » est devenue un outil essentiel. Du NPA à l’UD CGT 59 en passant par LFI, Solidaires Etudiant-e-s EHESS, Palestine Vaincra, et de nombreux militant·e·s pour la Palestine, tout discours qui ne s’alignerait pas sur la rhétorique des alliés de l’État d’Israël peut désormais être réprimé pour ce motif, avec des peines allant récemment jusqu’à 1 an de prison avec sursis et une inscription sur le fichier des auteurs d’infractions terroristes (Fijait).

Cette offensive contre le droit à exprimer une opinion opposée à celle du gouvernement français est un problème démocratique grave, souligné y compris par des institutions comme la Cour européenne des droits de l’homme. Dernièrement, elle vise à assimiler le soutien au peuple palestinien à un soutien au « terrorisme », auquel l’État voudrait réduire la lutte du peuple palestinien, allant jusqu’à mettre en cause des positions qui rejoignent celles de spécialistes du Moyen-Orient ou d’institutions internationales comme l’ONU.

Ce durcissement autoritaire s’inscrit dans une dynamique plus large, s’attaquant ces dernières années à l’ensemble des secteurs qui s’opposent à la politique du gouvernement. Qu’il s’agisse du mouvement ouvrier, frappé par une répression syndicale historique, du mouvement écologiste, des organisations antiracistes et des quartiers populaires ou des organisations politiques radicales, la répression fait système, s’appuyant sur un arsenal judiciaire considérablement renforcé depuis 2014.

Nous ne nous laisserons pas intimider par cette nouvelle attaque répressive. Comme nous l’avons répété depuis des mois, soutenir la Palestine n’est pas un crime. Alors que les procédures s’enchaînent depuis des mois, défendre le droit à la solidarité et à porter des discours anti-impérialistes doit être l’affaire de toutes celles et ceux qui sont préoccupés par le durcissement autoritaire du régime. Il y a urgence à opposer un front aux attaques de l’État, qui s’incarnent de façon aigüe aujourd’hui dans la lutte contre les soutiens de la Palestine.


Facebook Twitter
Génocide à Gaza : des dizaines de milliers de personnes déferlent dans les rues de Paris

Génocide à Gaza : des dizaines de milliers de personnes déferlent dans les rues de Paris

Lidl : comment l'entreprise soutient la colonisation en Cisjordanie

Lidl : comment l’entreprise soutient la colonisation en Cisjordanie

Anasse Kazib poursuivi par l'État : tous devant le tribunal judiciaire de Paris ce jeudi à 12h !

Anasse Kazib poursuivi par l’État : tous devant le tribunal judiciaire de Paris ce jeudi à 12h !

Menace de fermer l'usine : InVivo durcit l'offensive, faisons front avec Christian Porta et les Neuhauser !

Menace de fermer l’usine : InVivo durcit l’offensive, faisons front avec Christian Porta et les Neuhauser !

Crise de la dette : le FMI appelle la France à toujours plus d'austérité

Crise de la dette : le FMI appelle la France à toujours plus d’austérité

Interpellation massive : plus de 100 militants écolos en GAV après une action contre Total

Interpellation massive : plus de 100 militants écolos en GAV après une action contre Total


Kanaky : Macron temporise mais maintient le cap répressif et colonial

Kanaky : Macron temporise mais maintient le cap répressif et colonial

Offensive historique : la durée d'indemnisation du chômage bientôt réduite de 40% ?

Offensive historique : la durée d’indemnisation du chômage bientôt réduite de 40% ?