×

Révolution Permanente

Massacre à Gaza, loi immigration… : construisons une réponse, participe aux assemblées de RP à Paris !

A Paris des assemblées ouvertes de Révolution Permanente se tiennent les 22 et 24 novembre pour discuter de la situation en Palestine, de la nécessité d’un grand mouvement anti-impérialiste et d’une voix révolutionnaire dans celui-ci.

Philomène Rozan

20 novembre 2023

Facebook Twitter
Massacre à Gaza, loi immigration… : construisons une réponse, participe aux assemblées de RP à Paris !

La situation à Gaza s’aggrave de jour en jour et le décompte terrible des morts s’élève désormais à plus de 12 000 personnes, dont des milliers de femmes et d’enfants. Aux bombardements incessants de l’armée israélienne s’ajoutent les coupures d’eau et d’électricité et un accès coupé aux soins et à la nourriture. Tandis que l’armée déploie le drapeau israélien sur le toit de l’hôpital Al-Shifa, et qu’un ministre revendique une nouvelle Nakba, les agressions de colons contre des Palestiniens se multiplient en Cisjordanie occupée.

En France, si Emmanuel Macron appelle à un « cessez-le-feu », ces déclarations cachent mal un soutien général à Israël, qui s’exprime dans les liens militaires et commerciaux mais aussi dans la répression brutale de celles et ceux qui soutiennent la lutte du peuple palestinien. Des interdictions de manifester aux « enquêtes pour apologie du terrorisme » en passant par les menaces de dissolution ou l’arrestation de militantes comme Mariam Abu-Daqqa, l’offensive se poursuit sans relâche depuis le 7 octobre.

Tout en montrant son soutien à Israël, l’objectif de l’État est clair : profiter de la situation pour avancer dans les attaques autoritaires contre le mouvement social et le mouvement ouvrier, dans la continuité du durcissement des dernières années, alors que la misère sociale continue de s’approfondir dans le pays. Des offensives qui visent particulièrement certains secteurs de la population, musulmans ou étrangers, à l’image du projet xénophobe de loi immigration, récemment adopté au Sénat dans une version durcie par la droite. Dans cette situation il y a besoin d’une riposte d’ampleur, contre l’offensive d’Israël en Palestine, mais également contre les attaques du gouvernement et du patronat.

Alors que partout dans le monde, des manifestations massives ont lieu, avec des centaines de milliers de personnes à Londres, un mouvement inédit aux Etats-Unis et des dizaines de milliers de personnes qui manifestent chaque semaine en France, les mobilisations en solidarité avec la Palestine sont un point d’appui essentiel pour construire une telle réponse. En ce sens, il est fondamental de poursuivre l’élargissement et la structuration de ce mouvement.

Ainsi, dans les universités, fleurissent ces dernières semaines des comités de soutien à la Palestine. La semaine dernière, une assemblée inter-universités à Paris a également réuni 350 personnes, tandis que des blocages de lycées ont eu lieu jeudi et vendredi dernier. Dans le mouvement ouvrier, en dépit de la passivité des directions syndicales, une solidarité existe chez de nombreux travailleurs qui doit pouvoir s’exprimer.

Ces tendances montrent que la solidarité avec la Palestine pourrait être un levier non seulement pour s’opposer au massacre en cours, mais également pour contre-attaquer face aux attaques du gouvernement et du patronat. C’est dans cette optique que Révolution Permanente participe à construire les mobilisations de solidarité avec la Palestine, dans une perspective anti-impérialiste, contre le génocide en cours, pour la fin de la situation coloniale en Palestine, et pour commencer à bâtir un front large contre les attaques du patronat et du gouvernement.

Pour discuter de toutes ces questions, rejoins les assemblées ouvertes de Révolution Permanente à Paris cette semaine les 22 et 24 novembre. L’occasion d’échanger sur le programme que nous défendons pour la Palestine, nos initiatives pour élargir la mobilisation et l’ancrer à la base, ou encore la réponse à construire face aux attaques de Macron dans la jeunesse et le mouvement ouvrier.

Des échanges animés, en présence de nos porte-paroles comme Ariane Anemoyannis et Anasse Kazib, nos militant-es, ainsi que des activistes du mouvement de soutien à la Palestine, du mouvement ouvrier, du mouvement étudiant, du mouvement féministe et LGBT, ou encore pour les droits et la régularisation des sans-papiers.


Facebook Twitter

Philomène Rozan

Etudiante à l’Université Paris Cité , élue pour Le Poing Levé au Conseil d’Administration

Génocide à Gaza : des dizaines de milliers de personnes déferlent dans les rues de Paris

Génocide à Gaza : des dizaines de milliers de personnes déferlent dans les rues de Paris

Lidl : comment l'entreprise soutient la colonisation en Cisjordanie

Lidl : comment l’entreprise soutient la colonisation en Cisjordanie

Anasse Kazib poursuivi par l'État : tous devant le tribunal judiciaire de Paris ce jeudi à 12h !

Anasse Kazib poursuivi par l’État : tous devant le tribunal judiciaire de Paris ce jeudi à 12h !

Menace de fermer l'usine : InVivo durcit l'offensive, faisons front avec Christian Porta et les Neuhauser !

Menace de fermer l’usine : InVivo durcit l’offensive, faisons front avec Christian Porta et les Neuhauser !

Crise de la dette : le FMI appelle la France à toujours plus d'austérité

Crise de la dette : le FMI appelle la France à toujours plus d’austérité

Interpellation massive : plus de 100 militants écolos en GAV après une action contre Total

Interpellation massive : plus de 100 militants écolos en GAV après une action contre Total


Kanaky : Macron temporise mais maintient le cap répressif et colonial

Kanaky : Macron temporise mais maintient le cap répressif et colonial

Offensive historique : la durée d'indemnisation du chômage bientôt réduite de 40% ?

Offensive historique : la durée d’indemnisation du chômage bientôt réduite de 40% ?